La nouvelle station

d’épuration

Coût prévisionnel : 6M€ H.T

Mise en service : 2020

Le projet :

La Ville de Saint-Flour gère en régie le service public de l’assainissement. Le réseau constitué de plus de 30 km de réseau d’eaux pluviales, près de 48,5 km de réseau séparatif eaux usées et 30 km de réseaux unitaire est entretenu par le personnel communal.

Par arrêté préfectoral en date du 24 avril 2012, Monsieur le Préfet du Cantal a mis en demeure la Ville de Saint-Flour de mettre en conformité, avec les normes réglementaires, son système d’assainissement. Le maitre d’œuvre retenu est le bureau Sud Infra Environnement.

La future station d’épuration permettra de traiter 13 500 habitants équivalents. Un poste de relevage à l’emplacement de la station actuelle permettra de renvoyer les eaux usées vers la future station et un bassin d’orage en tête de station assurera le stockage des eaux de pluie lors des évènements orageux. Le niveau sonore engendré par le fonctionnement des nouvelles installations sera limité et obéira strictement aux normes réglementaires.

L’éloignement des futurs ouvrages, l’utilisation d’appareil récents moins bruyants et les capotages  permettront de maitriser les nuisances sonores par rapport aux riverains. Par ailleurs, l’ensemble des ouvrages sera capoté pour éviter la gêne olfactives de la future usine, il est prévu en complément un système de ventilation désodorisant.

Financement de la nouvelle station d’épuration de Saint-Flour

L’actualité du chantier

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.