Vous êtes ici : Ville de Saint-Flour » La Ville de Saint-Flour signe une convention avec l’Établissement Public Foncier (EPF) Smaf-Auvergne pour maîtriser le foncier et être réactive aux opportunités

La Ville de Saint-Flour signe une convention avec l’Établissement Public Foncier (EPF) Smaf-Auvergne pour maîtriser le foncier et être réactive aux opportunités



SIGNATURE CONVENTION EPF - 28 FEVRIER 2019

Dans le cadre de sa politique foncière de l’opération Centre-Bourg, la Ville de Saint-Flour a signé une convention d’ensemble avec l’Établissement Public Foncier Smaf Auvergne, ce jeudi 28 février 2019. Un partenariat essentiel pour permettre à la Ville de Saint-Flour de maîtriser le foncier sur le long terme et d’anticiper la création de nouveaux logements.

Une convention opérationnelle avec de fortes capacités

La Ville de Saint-Flour, en réalisant en amont un travail sur le centre-bourg a permis à l’EPF Smaf Auvergne d’établir un programme sur les potentielles acquisitions foncières  en cœur de ville. La convention précise quelles sont les modalités d’intervention de l’Établissement Public Foncier pour l’achat et la gestion des biens jusqu’à leur rétrocession, en vue de la réalisation des projets portés par la Ville de Saint-Flour dans le centre-bourg.
Ainsi, l’EPF Smaf Auvergne met à disposition ses moyens techniques et financiers pour les territoires qui s’inscrivent dans une démarche de redynamisation de leur  bourg-centre.

Comme l’a rappelé Pierre JARLIER, maire de Saint-Flour « cet outil est important et nécessaire. Il permet  à la commune de ne pas supporter le poids du montage financier et d’être plus réactive aux opportunités des acquisitions foncières.
Il s’agit d’un outil efficace qui facilite le montage d’opérations dans le cadre de notre projet centre-bourg. 
»

L’EPF Smaf Auvergne interviendra sur la commune de Saint-Flour en appui des opérations de requalification du centre-bourg.

La convention d’ensemble  signée entre l’EPF et la Ville de Saint-Flour liste l’ensemble des actions qui seront menées au sein du périmètre préalablement défini.
Pour la commune de Saint-Flour, six secteurs ont été fléchés.

  • Secteur du Thuile bas et des Verdures
  • Secteur de La Présentation
  • Secteur rue de Belloy
  • Secteur de la périphérie de la place d’Armes
  • Secteur des Jacobins
  • Secteur de la rue Marchande et de la Porte du Thuile
Un portage financier attractif pour la Ville de Saint-Flour

En proposant un portage à  un taux à 0 % sur 12 années, l’EPF Smaf Auvergne affirme sa volonté de soutenir les communes ayant un projet de revitalisation de leur centre ancien.
En effet, comme l’a indiqué Alphonse BELLONTE, président de l’EPF « faire du portage financier sans frais bancaire sur 12 ans constitue une véritable opportunité pour les communes adhérentes. »

Ce partenariat  conforte la volonté des élus de mettre en œuvre une stratégie foncière sur le long terme. En agissant simultanément sur l’habitat, le commerce, le foncier et le patrimoine, l’équipe municipale s’inscrit dans la continuité des opérations de requalification préalablement réalisées.

Étude urbaine

Allier qualité de vie dans le centre ancien et conservation du patrimoine pour impulser du renouveau et redonner de l’attractivité

À la suite de la signature de la convention d’ensemble avec l’EPF Smaf Auvergne, le bureau d’Étude «  BUREAU 7 » a présenté son approche pour l’ilot des Thuiles bas et des Verdures. Dans le cadre du projet Centre-Bourg, le volet Habitat est traité de manière incitative avec l’OPAH communautaire (2017-2022) et de façon coercitive par les opérations de résorption de l’habitat indigne et insalubre (RHI-THIRORI).

Grâce au soutien de l’État aux côtés de la commune de Saint-Flour, la Ville peut engager des études stratégiques pour endiguer la vacance et l’indignité de certains logements en centre-ville.
Deux ilots ont été identifiés pour faire l’objet d’une intervention concomitante : ilots des Verdures et du Thuile bas.
Ils  se situent à des emplacements stratégiques en termes de localisation dans la ville-basse et ils sont des exemples-type de situations d’habitat dégradé, insalubre et fortement contraints techniquement. L’étude qui va être réalisée permettra de déterminer d’une part, comment intervenir sur ce bâti à protéger ? comment proposer des logements de qualité et accessibles financièrement ?  et d’autre part, comment expérimenter des nouveaux modes d’habitat en centre ancien ?
Ces opérations exemplaires représenteront un signal fort pour créer les conditions du réinvestissement dans les quartiers par les propriétaires et les habitants.

Pierre JARLIER, maire de Saint-Flour a précisé,

on rentre dans une phase pré opérationnelle sur ce qui pourrait être demain une nouvelle opération de réaménagement de quartier avec de la réserve foncière, comme ce fut le cas pour le quartier des Agials.
Cette étude urbaine répond à une volonté globale de la municipalité qui est de redonner de l’attractivité et du lien social au sein de quartiers qui ont été délaissés. À terme, ces ilots pourraient être réinvestis par des aménageurs qui proposeraient un parcours résidentiel en faveur des primo- accédants et des ménages.
 »

© Ville de Saint-Flour 2012 - Contact - Mentions légales - Abonnement à Infos Saint-Flour