L’épicerie sociale et solidaire

Les quatre vents

Informations

14 avenue de Besserette – 15100 SAINT-FLOUR

Horaires d’ouverture :
les mardis et jeudis de 14h00 à 18h00

Renseignements :
Patrice SOLIER : Directeur du Centre Communal d’Action Sociale
Tél. 04 71 60 66 93
Julie DALLE : Conseillère en Économie Sociale et Familiale
Tél. 04 71 23 89 48

L’idée d’une épicerie sociale est une structure proposant des denrées alimentaires et des produits d’hygiène vendus à moindre coût. 

Elle s’adresse à toute personne en difficulté financière, occasionnelle ou régulière et ayant un logement principal sur la commune de Saint-Flour.

Comment bénéficier de l’Epicerie Sociale ?

Il faut résider sur la commune de Saint-Flour. Les Assistantes sociales du Département, les Association s Caritatives sanfloraines orientent les personnes en situation de précarité au C.C.A.S. 

Un RDV sera alors pris avec la Conseillère en Economie Sociale et Familiale pour constituer un dossier qui sera ensuite étudié par la Commission d’Attribution de l’Epicerie Sociale qui se réunit une fois par mois.

 

Les objectifs et les missions de l’épicerie sociale et solidaire Les Quatre Vents

Rendre l’usager autonome : l’aide apportée par une épicerie sociale est un passage entre une situation d’urgence, et une situation d’insertion dans la vie locale.

Créer du lien social : une épicerie n’est pas qu’un lieu de vente mais aussi un endroit chaleureux, propice aux dialogues et aux rencontres.

Suivi individuel : la démarche de venir suivant un échéancier précis et personnalisé pour chacun des futurs bénéficiaires est nécessaire pour assurer un suivi optimal.

Favoriser l’équilibre alimentaire : l’épicerie offre également au bénéficiaire la possibilité de se nourrir à moindre coût de manière équilibrée, à travers les conseils des bénévoles.

La mise en place d’actions collectives

L’épicerie sociale est également un lieu d’information et d’insertion avec la mise en place d’actions collectives de sensibilisation, de formation et ou d’information sur la notion de budget, permettant ainsi de mieux accompagner le bénéficiaire vers une démarche de réinsertion. De plus de nombreux ateliers sur l’équilibre alimentaire, les économies d’énergie ou autres sont réalisés pour rendre l’usager acteur de son propre développement.