Vous êtes ici : Ville de Saint-Flour » Restauration de l’église Sainte-Christine en projet

Restauration de l’église Sainte-Christine en projet



Sainte christine eglise de saint-flour

L’église Sainte-Christine est à l’image de nombreuses églises d’Auvergne de style néo-gothique, sobre et moderne à la fois. À partir de 2019, d’importants travaux de mise en sécurité et de restauration de l’édifice religieux vont être entrepris. Cette nouvelle opération de remise en valeur
de notre patrimoine communal s’étalera sur plusieurs années.

En 2017, après un diagnostic complet du bâtiment réalisé avec le soutien du Conseil départemental du Cantal, la Ville de Saint-Flour a missionné l’Agence d’Architecture Trabon pour mener à bien les travaux nécessaires à la pérennité de l’église construite en 1851.

UNE SOUSCRIPTION PUBLIQUE EST LANCÉE

Conférence-2408-1Le diagnostic technique a montré la nécessité de réaliser d’importants travaux de restauration qui s’élèvent à plus d’un million d’euros et qui dépassent la capacité de financement de la Ville. Pour engager l’opération, le Conseil municipal a sollicité l’intervention financière de l’État, de la Région et du Département.
La Ville a déjà obtenu une subvention de 176 969 € au titre de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR). Une souscription publique auprès de la Fondation du Patrimoine a été lancée, le 24 juillet, jour de la Sainte Christine, afin de recueillir des dons. Ce mécénat s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. Des panneaux d’information et des bulletins de souscription sont disponibles en mairie ainsi qu’ à l’intérieur de l’église Sainte-Christine, de la cathédrale Saint-Pierre et de l’Office de Tourisme des Pays de Saint-Flour pour présenter le programme de travaux qui fait l’objet d’un phasage financier et pluriannuel.

panneau-1B2

COMMENT FAIRE VOTRE DON ?

Par courrier
Retournez le bon de souscription complété avec votre règlement par chèque à l’ordre de : «Fondation du Patrimoine – Église Sainte-
Christine à Saint-Flour».
Fondation du Patrimoine
Délégation Auvergne
13 rue Maréchal Foch – 63 000 Clermont-Ferrand

Par internet
Rapide et sécurisé
www.fondation-patrimoine.org/59363

 

Des travaux de restauration nécessaires

Photo archives saint flour le vieux pontDès 1835, la paroisse sollicite l’aide de l’État pour remettre en état son église. En 1850, la décision de construire une nouvelle église est prise. Les travaux sont confiés au maître-maçon François Missonier et, le 23 juillet 1853, l’église presque achevée est ouverte au culte. Or dès février 1856, des fissures importantes apparaissent dans la voûte. Petit scandale, procès, l’architecte et le maçon sont condamnés à payer les réparations. Mais l’église est toujours sans clocher. En 1890, le clocher est construit, donnant son actuel visage à Sainte-Christine et une des perspectives les plus courues des cartes postales de Saint-Flour.
Après un diagnostic complet du bâtiment réalisé en 2017 avec le soutien du Conseil départemental du Cantal, la Ville de Saint-Flour a missionné l’Agence d’Architecture TRABON de Rodez pour mener à bien des travaux de mise en sécurité et de restauration indispensables, selon un phasage financier et technique pluriannuel.

 

L’église Sainte-Christine symbole de la ville basse
En 1250, le Faubourg du Pont est déjà doté d’une chapelle dédiée à Sainte Christine. Cette chapelle jouxte le pont et sa recluserie. Elle est rattachée à un hôpital. Vers la fin Photo archive vue de la ville basse saint flourdu XVIe, les Franciscains établis en France s’installent à Saint-Flour et y adossent leur couvent. On l’appellera alors souvent « chapelle des Cordeliers ». À la Révolution, les bâtiments sont confisqués et vendus à la municipalité. Rendue au culte, la chapelle devient église Sainte-Christine lorsque la paroisse éponyme est créée. Malheureusement en 1808, éclate un incendie qui va détruire une partie des bâtiments.


Qui est sainte Christine ?

sainte christine statueComment le culte de Sainte Christine est arrivé à Saint-Flour ? Sainte Christine est une jeune fille italienne martyrisée en 287 sous l’empereur Dioclétien, à Tyro en Toscane. Le mystère se poursuit depuis plus de sept siècles. Les habitants du faubourg la fêtent le 24 juillet

Partagez !
© Ville de Saint-Flour 2012 - Contact - Mentions légales - Abonnement à Infos Saint-Flour