Vous êtes ici : Ville de Saint-Flour » Mairie & Vie municipale » Les projets » Restauration de l’église Sainte-Christine

Restauration de l’église Sainte-Christine



Travaux de restauration de l’église Sainte-Christine : la souscription est lancée

Conférence-2408-1L’occasion pour le cabinet d’architecte TRABON, maître d’œuvre, de rappeler l’historique de la construction de l’édifice en 1850, puis de l’édification du clocher en 1891.

Pierre JARLIER, Maire, indiquait que la première tranche de travaux concernera la réfection du clocher et la restauration des vitraux pour un coût d’opération d’environ 240 000 € TTC, avec le soutien de l’Etat.

En lien avec la Fondation du Patrimoine représentée par M. PONS, une souscription est lancée pour un appel aux dons, permettant de bénéficier d’avantages fiscaux.

Plaquette du mécénat : Plaquette-mécénat

 

AD015_22NUM_00474L’église Sainte-Christine, symbole de la ville basse

En 1250, le Faubourg du Pont est déjà doté d’une chapelle dédiée à Sainte Christine. Cette chapelle jouxte le pont et sa recluserie. Elle est rattachée à un hôpital. Vers la fin du XVIèmes., les Franciscains établis en France s’installent à Saint-Flour et y adossent leur couvent. On l’appellera alors souvent « chapelle des Cordeliers ». À la Révolution, les bâtiments sont confisqués et vendus à la municipalité. Rendue au culte, la chapelle devient église Sainte-Christine lorsque la paroisse éponyme est créée. Malheureusement en 1808, éclate un incendie qui va détruire une partie des bâtiments.

0001

Qui est Sainte Christine ?

Comment le culte de Sainte Christine est arrivé à Saint-Flour ? Sainte Christine est une jeune fille italienne martyrisée en 287 sous l’empereur Dioclétien, à Tyro en Toscane. Le mystère se poursuit depuis plus de sept siècles. Les habitants du faubourg la fêtent le 24 juillet.

 

Des travaux de restauration nécessairesstflour_1100x700.30-05.bat_-page-7

Dès 1835, la paroisse sollicite l’aide de l’État pour remettre en état son église. En 1850, la décision de construire une nouvelle église est prise. Les travaux sont confiés au maître-maçon François Missonier et, le 23 juillet 1853, l’église presque achevée est ouverte au culte. Or dès février 1856, des fissures importantes apparaissent dans la voûte. Petit scandale, procès, l’architecte et le maçon sont condamnés à payer les réparations. Mais l’église est toujours sans clocher. En 1890, le clocher est construit, donnant son actuel visage à Sainte-Christine et une des perspectives les plus courues des cartes postales de Saint-Flour.
Après un diagnostic complet du bâtiment réalisé en 2017 avec le soutien du Conseil départemental du Cantal, la Ville de Saint-Flour a missionné l’Agence d’Architecture TRABON de Rodez pour mener à bien des travaux de mise en sécurité et de restauration indispensables, selon un phasage financier et technique pluriannuel.

 

comment faire un don

 

© Ville de Saint-Flour 2012 - Contact - Mentions légales - Création Couleur Vive-