Vous êtes ici : Ville de Saint-Flour » Contournement Nord de Saint-Flour

Contournement Nord de Saint-Flour



16177521_1405542972803832_7593598892515691871_o

Le Département prêt à lancer les travaux

Il y a un an, le 20 janvier 2017, le Président du Conseil départemental accueillait, à Saint-Flour, le Président du Conseil régional, aux côtés de nombreux élus pour lancer officiellement le projet de contournement routier de la commune. «La Région apporte en effet 15M d’€ pour un projet de 30M d’€» confirme Martine Guibert, Vice-Présidente de la Région Auvergne-Rhônes-Alpes en charge des Transports.
Un projet particulièrement attendu par les habitants et entreprises qui va permettre de faciliter l’accès de tout le département à l’autoroute A75. Ainsi, 3000 personnes et 75 collectivités avaient soutenu la pétition pour le contournement nord de Saint-Flour lancée par le collectif du même nom, présidé par Pierre Jarlier.
Depuis 2 ans, le projet porté par le Conseil départemental a bien avancé. Trois enquêtes publiques ont été menées portant sur l’environnement (loi sur l’eau et espèces protégées), le foncier et le remembrement. Les travaux liés à l’archéologie préventive sont finalisés et l’entreprise NGE, maître d’ouvrage de l’opération, a réalisé les sondages géotechniques nécessaires avant le début des travaux.
Le tout début de l’année 2018 sera consacré à la préparation du chantier afin de commencer les aménagements dès le 1er trimestre. 19 mois de travaux sont prévus pour mettre en place le contournement de Saint-Flour qui reliera sur un peu plus de 7 km la zone d’activités du Rozier à la sortie de Roffiac. La mise en service de la rocade devrait intervenir en janvier 2020.

Rapport du Commissaire Enquêteur

L’arrêté préfectoral n° 2012-1236 du 28 août 2012 a déclaré d’utilité publique l’aménagement  du contournement routier nord de Saint-Flour. Cet arrêté a été prorogé le 10 juillet 2017 pour une durée de 5 ans.

Les documents d’urbanisme des communes traversées par le projet ont été modifiés en conséquence. Les opérations concernant le parcellaire sont en cours. Les recours contre la DUP sont aujourd’hui éteints.

Après appel d’offre, la société NGE a été choisie pour réaliser l’ensemble des travaux. Un contrat de partenariat public privé a été mis en place à cet effet entre le Conseil Départemental et la société« La Planèze RD 926 »,filiale de NGE. L’ouvrage projeté est régi par les règlementations portant sur la police de l’eau, sur les réserves naturelles nationales, sur les sites classés et sur la destruction d’espèces protégées. La procédure d’autorisation unique a été retenue pour instruire le dossier dans son intégralité.

La présente enquête a donc pour objet de recevoir et d’examiner les remarques du public, les observations des PPA avec les réponses données et de porter une appréciation sur les mesures retenues pour protéger la Flore, la Faune et l’Eau.

1-pages 1 à 10 du rapport du CE

2- Pages 11 à 22 du rapport du CE

3-conclusions motivées du commissaire-enquêteur

4-Annexe 1

5-annexe 2

6-annexe 3

7-annexe 4-1ère partie

8-annexe 4-2ème partie

9-annexe 5 -pages 1 à 9

10-annexe 5-réponse aux observations de la Frane

11-ANNEXE 5-CV des intervenants -partie 1

12-annexe 5-CV des intervenants-partie 2

13-annexe 5 -CV des intervenants- partie 3

14-ANNEXE 5-CV des intervenants-partie 4

15-annexe 5-CV des intervenants-partie 5

16-Annexe 5-CV des intervenants-partie 6

 

Partagez !
© Ville de Saint-Flour 2012 - Contact - Mentions légales - Création Couleur Vive-